Earthen Construction Technology, Proceedings of the XVIII UISPP World Congress (4-9 June 2018, Paris, France)

Les actes du 18e congrès mondial de l’UISPP intitulé « Earthen Construction Technology » qui se sont déroulés du 4 au 9 juin 2018 viennent de paraître.

Le premier chapitre « Earthen architecture on archaeological sites: sustainability principles vs decay processes » a été rédigé par David Gandreau, Chamsia Sadozaï et Sébastien Moriset de l’équipe CRAterre.

Consulter l’ouvrage en libre accès : https://www.archaeopress.com/ArchaeopressShop/Public/displayProductDetail.asp?id=%7B7750B97C-557C-480A-9FE8-A90AD42EDF7D%7D

Résumé des actes :
L’étude archéologique de la construction en terre s’est jusqu’à présent concentrée sur la typologie et la conservation, plutôt que sur son importance anthropologique. La Terre est le matériau de construction permanent de l’humanité et a été utilisée par les premières civilisations du monde pour leurs premiers programmes urbains.

La compréhension du savoir-faire architectural et technique requis pour mener à bien ces réalisations monumentales ne peut être acquise que par la recherche archéologique : des fouilles approfondies portant une attention particulière aux caractéristiques architecturales et structurelles, et leur effondrement, associées à des éléments typologiques, minéralogiques, micromorphologiques, botaniques et l’étude chimiques et mécaniques des matériaux de construction.

Cette ligne de recherche récente, qui a commencé dans les années 80 en Europe mais qui se développe rapidement, est illustrée dans ce volume.


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search