Post-doctorat: appel à candidature

Ce travail de post-doctorat s’inscrit dans le cadre du projet CDP LIFE financé par l’Idex UGA (80% du temps de travail).

*L’objectif de ce projet est d’optimiser les trajectoires de santé en comprenant et en intégrant l’impact du style de vie, de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement socio-économique. Plus de 50% de la population âgée de plus de 50 ans souffre d’au moins deux maladies chroniques (« multimorbidité »). L’agrégation au cours de la vie de ces maladies chroniques dessine des trajectoires de santé originales, modulées par des déterminants environnementaux et socio-économiques. Le projet LIFE intègre l’impact de ces modulateurs des trajectoires de santé pour comprendre de manière innovante les transitions conduisant de la multimorbidité au cancer.

Le travail demandé portera sur :
– La collecte et compilation de données environnementales et urbaines à l’échelle de la métropole grenobloise
– La caractérisation des différents types d’espaces urbains en fonction de leurs caractéristiques physiques afin de les confronter aux statistiques médicales
– La cartographie raisonnée de différents secteurs
– La participation à l’élaboration d’un état de l’art sur les questions de santé dans l’environnement urbain.

Les 20% du temps de travail restants seront consacrés au projet Garden Cities for the 21st Century.

Prenant acte du retour du modèle des garden cities outre-Manche, ce programme de recherche porté et financé par le LabEx AE&CC a pour objectif d’interroger les raisons qui expliquent la mobilisation contemporaine de ce précédent daté de la fin du 19ème siècle. Il s’agit en particulier de questionner la capacité du modèle à apporter des réponses à la crise du logement et à contribuer à la transition énergétique. Le travail demandé portera sur la réalisation d’une série de cartes historiques des garden cities de Letchworth et Welwyn.

Compétences requises
– Formation de troisième cycle avec doctorat dans l’une des disciplines suivantes : géographie / aménagement / urbanisme / architecture
– Parfaite maîtrise des langues française et anglaise, nécessaire pour le travail sur les différents corpus scientifiques et pour la communication avec les partenaires internationaux.
– Très bonne maîtrise des outils des systèmes d’information géographiques (en particulier QGIS) et les outils de DAO (en particulier Adobe Photoshop, Illustrator et InDesign).
– Capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction
– Capacités organisationnelles (organisation administrative, gestion de projet…)
– Capacité à travailler dans un environnement collaboratif (local et transnational)
– Autonomie et sens de l’initiative

Cadre
Le chercheur travaillera au Laboratoire Cultures Constructives au sein de l’Unité de Recherche (LabEx) Architecture, Environnement & Cultures Constructives.
Son travail se développera en étroite collaboration avec les chercheurs AE&CC impliqués dans le CDP LIFE, ainsi qu’avec les autres laboratoires et partenaires impliqués dans ce projet.

Base de rémunération à plein-temps (100%) :
Rémunération nette mensuelle : 2 000 €, selon expérience et profil

Durée du contrat : 12 mois, à partir du début juillet 2017

Date limite de candidature: le 20 juin 2017

Appel d'offre

 

 

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...