Colloque “Ce que l’architecture fait à l’écologie”, 20-21 avril 2023

Le laboratoire ATE organise le colloque international « Ce que l’architecture fait à l’écologie » les 20 et 21 avril 2023 à l’ENSA Normandie.

Ce colloque a pour ambition d’interroger les possibles effets de rétroaction : si l’écologie – entendue ici comme science, mais surtout comme éthique de l’action – change indubitablement l’architecture, dans quelle mesure l’architecture change-t-elle également l’écologie ? Cette question se pose à propos des réalisations concrètes dans lesquelles s’engagent les architectes et assimilés (ingénieurs, urbanistes, paysagistes, etc.), mais aussi au regard des doctrines et théories qu’ils et elles formulent.

Le colloque contribuera ainsi au débat scientifique et public à travers 14 communications originales rassemblées en 4 sessions thématiques.

A cette occasion, Ivan Mazel (CRAterre-AE&CC) et Yannick Sieffert (3SR) interviendront sur la thématique « Industrialisation ou artisanalisation de la production architecturale : une question sociale, matérielle et territoriale pour l’écologie » le 20 avril à partir de 9h30.

 

Le colloque est ouvert à toutes et à tous, gratuit, sans inscription. Aucune transmission à distance n’est prévue.

Forum ALIPH 2023

ALIPH et le Département de la Culture et du Tourisme d’Abu Dhabi ont organisé les 6 et 7 mars derniers un premier forum pour relever le défi de la protection du patrimoine menacé par la guerre et le changement climatique

Plus de 200 professionnels se sont ainsi retrouvés pour débattre de la nécessité croissante de protéger le patrimoine dans les zones en conflit et post-conflit, avec en toile de fond les récents tremblements de terre en Turquie et en Syrie.

A cette occasion, Thierry Joffroy est intervenu dans le cadre de la plénière 2 « Changement climatique, conflit, protection du patrimoine ».

L’ensemble du forum est dès à présent accessible en replay sur la chaîne YouTube d’ALIPH Foundation.

Conférence “Séisme : De Bam (Iran – 2003) à Kahramanmaras (Turquie – 2023). Quelles leçons pour le futur ?”

Le Ministère de la Transition Ecologique organise le 24 mars à 14h30 un séminaire intitulé « Séisme : De Bam (Iran – 2003) à Kahramanmaras (Turquie – 2023). Quelles leçons pour le futur ? ».
 
Vingt ans plus tard, en quoi le séisme de Bam (Iran) nous offre une grille de lecture et d’analyse pour comprendre ce qui vient de se passer en Turquie et en Syrie ? Qu’a-t-on appris de l’impact des séismes sur le bâti et les villes lors de cette catastrophe majeure ? De quoi doit-on s’inquiéter ? Quelles leçons pour le futur ?
 
Ce témoignage de Philippe Garnier permettra de comprendre, à travers l’étude de cas du séisme de Bam avec l’apport des leçons d’autres événements plus récents, ce qui se joue avant, pendant et après de telles catastrophes.
 
📍 En présentiel (Nombre de places limité)
Paris – Ministère de la Transition Ecologique,
Inscription auprès de M. Christian Després (Christian.Despres@developpement-durable.gouv.fr).
 

9th International Proceedings Kerpiç’22

Les actes du KERPIC’22 portant sur la thématique « Re-Thinking Earthen Architecture for Sustainable Development » viennent de paraître en ligne : https://www.medipol.edu.tr/sites/default/files/2022-11/Tam_Kitap_.pdf

L’objectif de la conférence était de rassembler les découvertes et les connaissances autour de l’utilisation de la terre comme matériau de construction afin de comprendre les stratégies en jeu, les avantages et les avancées technologiques contemporaines liées à la construction en terre.

À cette occasion, Chamsia Sadozaï, Claire Barat et Jean-François Pichonneau ont rédigé l’article « Testing and Conservation Actions in the Hittite Mud Bricks Fortification of Porsuk – Zeyve Hoyuk (Southern Cappadocia, Turkiye) »

Nile’s Earth International Conference / OUVERTURE DES INSCRIPTIONS

La Conférence Internationale Nile’s Earth aura lieu du 4 au 6 juillet à Grenoble. Elle réunira des chercheurs de différents horizons et disciplines afin de partager leurs expériences et résultats dans le but de promouvoir le débat pour une meilleure caractérisation et gestion à long terme de l’architecture ancienne en terre  de la vallée du Nil.

LES INSCRIPTIONS SONT DÉSORMAIS OUVERTES :

  • Date limite d’inscription des conférenciers : 28 avril 2023
  • Date limite d’inscription pour les participants : 20 juin 2023

The Nile’s Earth International Conference will take place from 4 to 6 July in Grenoble. This conference aims at stimulating an international debate towards better characterisation and long-term management of earthen architecture of the ancient Nile Valley, including potential lessons to be learnt to address some of the current concerns for a more sustainable development.

REGISTRATION IS NOW OPEN:

  • Registration deadline for speakers: April 28th, 2023
  • Closing date of registration : June 20th, 2023

Shake table tests on 1:2 reduced scale masonry house with the application of horizontal seismic bands

L’article “Shake table tests on 1:2 reduced scale masonry house with the application of horizontal seismic bands” rédigé pour le n°283 de la revue Engineering Structures rend compte des essais réalisés sur table vibrante afin d’évaluer le comportement dynamique des structures en maçonnerie lorsque des bandes sismiques horizontales sont appliquées.

Les comportements sont comparés en termes de fréquence propre, d’amortissement, de dissipation d’énergie et de schémas de propagation des fissures en utilisant deux types de matériaux comme bandes sismiques.

Les résultats de cette étude ont montré une amélioration significative de la réponse sismique des structures comprenant des bandes sismiques horizontales.

Consulter l’article en libre accès jusqu’au 22 avril : https://authors.elsevier.com/c/1ghKZW4G4bFVh

 

Auteurs de l’article : S. Yadav, Y. Sieffert, F. Vieux-Champagne, Y. Malecot, M. Hajmirbaba, L. Arléo, E. Crété, P. Garnier

Exposition TERRAFIBRA – table ronde (Fribourg, 6 mars 2023)

L’exposition TerraFibra architectures sera présentée à la Haute Ecole d’Ingénierie et d’Architecture de Fribourg du 20 février au 16 mars 2023.

Cette exposition, co-produite par le Pavillon de l’Arsenal, amàco et Les Grands Ateliers, présente les 40 bâtiments finalistes du TERRAFIBRA Award 2021, accompagnés de prototypes en terre et en paille réalisés dans le cadre du Joint Master of Architecture de la HEIA-FR et du laboratoire ALICE de l’EPFL.

A l’occasion de la présentation de l’exposition, une rencontre / débat sera organisé le 6 mars à 17h30 avec des interventions de Julien Hosta et Elsa Cauderey (architectes – collectif CArPE / CRAterre) et de Peter Braun (ingénieur – Normal Office), suivi d’une table ronde modérée par Julien Grisel (architecte – bunq, et enseignant à la HEIA-FR). 

2nd International Course on the Conservation of Earthen Architecture

Le bilan du second « International Course on the Conservation of Earthen Architecture » organisé par le Getty Conservation Institute en partenariat avec le Département de la Culture et du Toursime d’Abu Dhabi est en ligne : https://www.getty.edu/news/international-course-on-the-conservation-of-earthen-architecture-2022/

A cette occasion, 20 étudiants originaires de différents pays du monde ont eu l’opportunité de travailler sur la ville oasis Al Ain (Émirats arabes unis) et de Nizwa (Oman) comme laboratoire en plein air pour apprendre les méthodes et pratiques de préservation des bâtiments en terre et des sites archéologiques.

En plus des ateliers pratiques, Wilfredo Carazas Aedo est également intervenu auprès des étudiants afin de leur enseigner les interrelations entre la terre, l’eau et l’air et afin de les aider à déterminer les techniques de construction appropriées en fonction de la composition du sol.

Cartographie Heritage for people

Créée dans le cadre du projet « Versus Plus, heritage for people », la cartographie Heritage for people a pour principal objectif de fournir aux étudiants, universitaires et designers des exemples marquants du passé afin qu’ils puissent être utilisés dans des solutions de conception innovantes.

Les exemples présentés sur la plateforme sont organisés de manière claire et filtrables par catégorie (du paysage culturel à l’échelle humaine), types d’intervention (traditionnelle, contemporaine ou réhabilitation), matériaux de construction et principes VerSus de durabilité.

Cet outil collaboratif vous permet de consulter et de partager des informations sur des cas vernaculaires ou contemporains.

Visitez la cartographie Heritage for People et participez à l’enrichissement de cette ressource.

Appel à participation / Festival Versus+

Les partenaires du projet européen Versus Plus heritage for people lancent un appel à participation dans le cadre du concours et de l’exposition « Art and Crafts for the Future of Tradition » qui aura lieu à Formentera du 23 au 29 mars 2023.

Cet appel s’adresse à tous artistes et artisans dont le travail allie art et tradition (culture locale, matériaux et techniques locaux, architecture traditionnelle et vernaculaire, rapport au lieu, valeurs de la tradition pour le monde contemporain).

Vous souhaitez participer au concours et à l’exposition ? Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 10 mars : https://versus-people.webs.upv.es/call/

Urbanisme et Santé : comment les enjeux de santé et de vulnérabilité renouvèlent la pratique de l’urbanisme ?

La Fondation AIA a organisé le 14 décembre un Rendez-vous de la Fondation sur à Grenoble.

À cette occasion, une conférence a eu lieu sur la thématique « Urbanisme et Santé : comment les enjeux de santé et de vulnérabilité renouvèlent la pratique de l’urbanisme ? » avec la participation de Margot Belair, Rachel Bocher, Gilles Berrut, Olga Braoudakis, Cecilia di Marco et enfin David Abittan. Les intervenants y ont été invités à partager leurs expertises avec un regard accentué sur la Ville de Grenoble.

Plus d’informations

5e Forum des savoirs de la transition (Saint-Germain-au-Mont-d’-Or, 8 mars 2023)

Les forums sont des soirées publiques organisées par l’association Saint-Germain en Transition et Ophélie Menault. Elles s’inscrivent dans le cadre d’une démarche de recherche-action contributive débutée en 2021 sur les enjeux de transition sociale et écologique à l’échelle de la commun.

Ces soirées de présentations et discussions ont été initiées pour permettre une transmission mutuelle entre acteurs du terrain et acteurs de la recherche. L’occasion de croiser les regards et faire un pas de côté en considérant l’habitant comme producteur de savoirs pour la recherche, et le chercheur comme catalyseur des idées de chacun.

 

AU PROGRAMME DE LA 5E EDITION

  • Arthur Guérin-Turcq | Présentation de sa thèse : “la forêt périurbaine française entre bien commun et bien club” (ENTPE, direction : Eric Charmes)
  • Emmanuelle Girod | Témoignage d’un chemin de transition personnelle : permaculture humaine, médecine traditionnelle et connaissance de soi
  • Jean-Michel Garnier | Les challenges de la solution autopartage et le report modal
Forum au format participatif et ouvert à tous, n’hésitez pas à proposer une intervention pour le prochain qui aura lieu le 24 Avril !
 
 
_______________________________
 
Entrée libre sur inscription ici : https://framadate.org/BWZ8KWkLnFUtUaHj
📅 Mercredi 8 Mars 19h30-22h
🏠 Choux Lents (19 avenue de la Résistance, Saint-Germain-au-Mont-d’Or)
✉️ Contact organisateur : Ophélie Menault / 07 84 43 03 37
 

Rencontre / UrbaSen et la Fédération sénégalaise des Habitants : médaille d’or du World Habitat Award 2022

Dans le cadre du DSA Architecture de terre, l’équipe CRAterre vous invite à assister à la rencontre “UrbaSen et la Fédération sénégalaise des Habitants : médaille d’or du World Habitat Award 2022” le 27 février de 12h30 à 14h.
 
 
UrbaSen est une ONG sénégalaise, composée de professionnels de l’urbain. Elle accompagne la Fédération Sénégalaise des Habitants (FSH), organisation communautaire qui porte la voix de près de 15.000 habitant.es des quartiers précaires du Sénégal. Exclus du système bancaire, ces habitants sont confrontés à l’insécurité foncière, aux inondations, à l’insuffisance des services urbains. Grâce au système d’épargne mutuelle de la FSH, ils améliorent leur habitat et augmentent leur capacité d’agir au niveau local.
C’est ce mode d’intervention que la médaille d’or du prix World Habitat est venue récompenser en janvier 2023.
 
Papa Ameth Keita, coordinateur d’urbaSEN, présentera cette démarche, en présence de Bénédicte Hinschberger, représentante d’Urbamonde France, qui appuie depuis l’Europe les projets menés au Sénégal et la mise en réseau avec d’autres acteurs internationaux.
 

Exposition : « Travail libre », une recherche artistique en architecture

Nicholas Morris exposera la recherche artistique qu’il a menée lors de son stage au sein de l’Unité de recherche AE&CC pendant l’année 2019-2020 du 20 février au 3 mars dans la Grande galerie de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.
 
 
Issue d’une recherche artistique qui interroge les concepts fondateurs du « cultures constructives », cette exposition se compose d’une série d’œuvres qui superposent la matérialité de la construction hégémonique et les expressions sémiotiques des discours, techniques et concepts sous-jacents. Nicholas Morris interroge les rapports de force entre acteurs de la construction, les innovations techniques et les intérêts économiques qui s’expriment à travers l’acte de construire.
 
L’exposition a été rendue possible grâce aux soutiens de la bourse Coup de pouce de la Fondation UGA, du LabEx AE&CC et de l’aide aux projets de la Commission culture à l’Université Grenoble Alpes.
 
\\ Vernissage de l’exposition le vendredi 24 février //
 

La multiplication des catastrophes en Haïti peut-elle déboucher sur la diffusion de modèles d’habitats plus adaptés et ainsi renforcer la résilience ?

La revue Études caribéennes vient de publier un nouveau numéro intitulé « Le dilemme d’Haïti : d’une crise à l’autre ? »

A cette occasion, Thierry Joffroy, Christian Belinga Nko’o et Philippe Garnier ont rédigé un article intitulé « La multiplication des catastrophes en Haïti peut-elle déboucher sur la diffusion de modèles d’habitats plus adaptés et ainsi renforcer la résilience ? ».

Dans cet article, les auteurs présentent les recherches menées depuis 2010 sur les typologies d’habitat local ayant bien résisté aux différents aléas en Haïti et ayant donné lieu à des propositions de reconstruction originales valorisant les pratiques et les matériaux locaux. Ces propositions, matérialisées tout d’abord sous forme de prototypes puis validées par des essais sur table vibrante, ont été diffusées et éprouvées par les aléas successifs, y compris l’important séisme de 2022, ce qui a amené à une reconnaissance de l’intérêt du concept de TCLA (Techniques de construction locales améliorées) à l’échelle du pays.

Consulter l’article en ligne

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search